Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
goodmorningworld le ptit tour... du monde de Marion & Jordi

Sur la route des villages Tibétains

24 Novembre 2012 Publié dans #Chine

Un décor de rêve, des paysages époustouflants, des villages tibétains nichés dans la montagne, des forêts de pierre, des montagnes plus imposantes les unes que les autres et des rencontres formidables nous attendaient durant cette virée de quatre jours avec Ennerson et Grace!!! Un dépaysement des plus total.

Nous commençons par rejoindre Kangding depuis Moxi sur la route qui traverse le Redstone Park à bord d’un pick up qui livre des oranges. Nous sommes 4 entassés sur la banquette arrière; la femme du chauffeur n’était pas prévue au départ. Que cela ne tienne le chauffeur nous explique qu’il a déjà pris la route avec 9 personnes et puis nous avons droit à des oranges gratuites…

La couleur de la formation rocheuse du RedStone Park est due à un champignon qui prolifère sur les pierres. Le champignon noirci s’il est sorti de son habitat naturel. Pratique pour la conservation du site!

Une fois arrivés à Kangding et après quelque coup de fils nous voici partis pour le trip. La sortie de la ville se fait en deux étapes ; un premier véhicule pour sortir puis notre chauffeur, ami d’Ennerson, qui sera avec nous tout au long de notre trip. Nous ne comprenons pas très bien mais il semblerait que celui-ci ne puisse pas prendre d’étranger à bord. Ce qui ne nous étonne pas puisque à Moxi, une guesthouse n’a pas pu nous proposer de chambre. Raison évoquée : nous sommes des étrangers. Nous ne sommes pas au Tibet mais nous commençons à ressentir fortement la présence des militaires, de la police et d’une volonté de séparation entre la population et les étrangers.

Une fois ce petit tour de passe passe effectué, nous partons pour Ba Mei (3432m d’altitude) la ville où habite notre chauffeur, Toto de son vrai prénom et tibétain pure souche.

Toto notre chauffeur il est trop cool ! Il a le grand smile à longueur de journée et il connait un mot d’anglais : OK !! Nous sommes accueillis par sa femme et sa fille à l’heure du déjeuner. Nous mangeons assis autour du poêle. Au menu : pomme de terre, pain et thé au lait de yack, frugal mais très bon.

Nous nous baladons un peu dans Ba Mei, le contraste avec le reste de la Chine est saisissant, les maisons sont immenses en pierres, les contours de fenêtres peints. Le RDC des maisons est réservé aux bêtes et au stockage. Pas de routes, beaucoup de chemins de terre. La ville affiche tout de même la plus grande roue à prière du pays: 16m! il faut huit personnes pour la faire tourner dans le sens des aiguilles d’une montre. Les tibétains sont également différents des chinois ; plus réservés, moins démonstratif, ils affichent un style vestimentaire bien à eux : vêtements très larges avec une multitude de superposition pour se protéger du froid et arborent de superbes coiffes. Ils ont les visages cuits par le soleil ce qui nous fait penser que nous n’avons pas pris notre crème solaire…

Nous repartons sur la route. Vallées, cols, plaines de haute altitude se succèdent. Nous nous arrêtons sur un site naturel étrange il s’agit d’une forêt de pierre. La roche est à nue et contraste avec l’environnement. Nous profitons un max du paysage et nous arrêtons plusieurs fois pour faire des photos ou tout simplement pour faire la sieste au bord de la riviere entourée de yak et des montagnes et profiter ainsi du soleil cuisant.

Nous avons ensuite rallié Xindugiao, ville tibétaine de moyenne envergure mais dont l’authenticité est intacte. Nous avons passés la nuit sur place chez l’habitant entre hôtel et maison d’hôte. Nous prenons le repas dans le salon peint du sol au plafond de représentation mystique et avons le droit de jeter un coup d’œil à la pièce religieuse. Le lendemain nous avons un peu créé l’animation dans la rue principale et avons tapé quelques boules avec les jeunes du coin sur un billard miteux.

Puis ce fut le retour vers Kangding et la réalité chinoise.

Sur la route des villages Tibétains
Sur la route des villages Tibétains
Sur la route des villages Tibétains
Sur la route des villages Tibétains
Sur la route des villages Tibétains
Sur la route des villages Tibétains
Sur la route des villages Tibétains
Sur la route des villages Tibétains
Sur la route des villages Tibétains
Sur la route des villages Tibétains
Sur la route des villages Tibétains
Sur la route des villages Tibétains
Sur la route des villages Tibétains
Sur la route des villages Tibétains
Sur la route des villages Tibétains
Sur la route des villages Tibétains
Sur la route des villages Tibétains
Sur la route des villages Tibétains
Sur la route des villages Tibétains
Sur la route des villages Tibétains
Duvet + couvertures sont nécessaires à Kangding

Duvet + couvertures sont nécessaires à Kangding

Les murs de la Guesthouse sont couverts d'inscriptions nous ajoutons la notre

Les murs de la Guesthouse sont couverts d'inscriptions nous ajoutons la notre

Toto et sa famille !!!

Toto et sa famille !!!

La maison de toto. Beaucoup de couvertures, c'est qu'il fait froid la nuit !
La maison de toto. Beaucoup de couvertures, c'est qu'il fait froid la nuit !

La maison de toto. Beaucoup de couvertures, c'est qu'il fait froid la nuit !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Génial, je rêve d'aller au Tibet depuis ma plus jeune enfance, mais j'ai peur de ne pas supporter l'altitude.... Merci pour ce beau reportage
Répondre