Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
goodmorningworld le ptit tour... du monde de Marion & Jordi

Second class general (Bikaner-Jaisalmer) : « Tu n’as pas de Dieu ?? »

3 Janvier 2013 Publié dans #inde

Nous partons de nuit pour Jaisalmer. Le train est sans réservation et nous pensons (à tort) que ce sera un sleeper. Merci à l’Indien croisé à Bikaner et qui nous a blablaté que son oncle travaillait à l’Indian Railway et donc qu’il savait tout sur tout….

C’est toujours le 25 décembre, on est fatigué et on apprend que le train de nuit sera un second class general. La vie est injuste…

Le train annoncé à 23h30 arrive en gare à 22h30 et part à 22h50 ?? Nous montons dans un wagon assez surprenant : il y a des box, deux banquettes molles face à face et au-dessus ce qui semble être l’espace pour les bagages (des lattes de bois), tout au-dessus c’est grillagé de sorte que l’on peut entendre l’ensemble des personnes du wagon. En fait les Indiens se pressent pour atteindre l’espace au-dessus des banquettes pour y dormir (ils n’y sont pas dérangés). Nous nous asseyons donc sur les banquettes et nous apercevons rapidement que nous ne pourrons pas dormir. D’une part parce que les Indiens ne dorment pas vraiment puisque les multiples arrêts en pleine nuit ne sont pas annoncés et qu’ils doivent comme nous vérifier où ils sont. D’autres part parce que (comme d’habitude) nous faisons un peu l’attraction et ils veulent nous parler.

Deux jeunes commencent à nous parler. Nous échangeons des banalités, qu’est-ce que vous faites là ? Où allez-vous ? Quel est votre métier…. Ils remarquent que Marion a un duvet enroulé autour d’elle (qu’elle frileuse celle-là). Ils sont intrigués, veulent le toucher. Ils n’en n’ont jamais vu de leur vie. Alors quand Marion enfile le duvet, c’est crise de fou rire dans le wagon.

Puis ils nous demandent quelle est notre religion. Nous répondons que nous n’en avons pas. Ils sont un peu incrédules. Ils sont hindouistes. Ils échangent entre eux et puis nous demandent quel est notre dieu. Nous répondons que nous n’avons pas de dieu. Ils sont franchement étonnés et nous posent plusieurs fois la question. L’un d’entre eux nous explique qu’il prie une trentaine de dieux principaux. Puis ils nous demandent si nous croyons en la chance. Nous répondons oui enfin non. Bref difficile de répondre à ce genre de question. « Pourquoi crois-tu en la chance si tu n’as pas de dieu ? » est la question suivante. Problème franchement insoluble pour nous … pour eux c’est indissociable de la religion. Elle n’est pas là par hasard ! Ils nous demandent pourquoi nous ne prions pas ? Honnêtement on n’a jamais réfléchi à la question. Nous leur retournons la question et ils sont contents de nous expliquer qu’ils prient pour que leurs amis aillent mieux quand ils sont malades etc… Le choc des cultures prenait dans cette discussion tout son sens sans aucune animosité, un respect mutuel de chacun même si il était difficile de se comprendre.

Ensuite nous leur apprenons quelques mots en français ils sont ravis et apprennent vite mais n’arrive pas à prononcer le son U. Quant à nous, nous leur demandons les mots de survie en Inde : NON (« né-hi »), JE NE VEUX PAS (« mé né-hi cha-a-ta »). Une bonne partie de rigolade !

Plus tard un autre Indien veux absolument nous montrer des photos, il est militaire à la frontière indo-pakistanaise. Toutes ces photos sans exception sont prises par lui, de lui avec son téléphone portable. La plupart du temps il a une arme à la main pas très rassurant tout ça.

Nous essayons de dormir à 2 sur la banquette mais c’est impossible.

Le train arrive à 4h40, nous négocions notre touk touk pour 4 (2 australiens sont en train de se débattre avec les chauffeurs de rickshaws) sonnons à la première guesthouse qui vient et dormons sur le roof top dans un dortoir le temps qu’une chambre se libère à 9h00.

Au réveil nous sommes agréablement surpris par la ville. C’est une petite ville peu bruyante. Il y règne une atmosphère paisible, détendue. Nous sommes étonnés de voir la plupart des magasins n‘ouvrir que vers 10 heures. Un autre rythme de vie.

Rajasthan oblige, nous partons visiter le fort de Jaisalmer. Ce fort, construit sur du sable et surplombant la ville est vraiment impressionnant. Les vues qu’il offre de la ville dorée sont juste incroyables. Nous nous rendons compte que Jaisalmer n’est pas une grande ville. Nous pouvons apercevoir l’immensité du désert autour d’elle. Toutes les maisons couleurs ocre sont quasi identiques et il y fait bon de se promener.

Nous rencontrons deux sympathiques compatriotes avec qui nous passerons d’agréables moments...

Second class general (Bikaner-Jaisalmer) : « Tu n’as pas de Dieu ?? »
Second class general (Bikaner-Jaisalmer) : « Tu n’as pas de Dieu ?? »
Second class general (Bikaner-Jaisalmer) : « Tu n’as pas de Dieu ?? »
Second class general (Bikaner-Jaisalmer) : « Tu n’as pas de Dieu ?? »
Second class general (Bikaner-Jaisalmer) : « Tu n’as pas de Dieu ?? »
Second class general (Bikaner-Jaisalmer) : « Tu n’as pas de Dieu ?? »
Second class general (Bikaner-Jaisalmer) : « Tu n’as pas de Dieu ?? »
Second class general (Bikaner-Jaisalmer) : « Tu n’as pas de Dieu ?? »
Second class general (Bikaner-Jaisalmer) : « Tu n’as pas de Dieu ?? »
Second class general (Bikaner-Jaisalmer) : « Tu n’as pas de Dieu ?? »
Second class general (Bikaner-Jaisalmer) : « Tu n’as pas de Dieu ?? »
Second class general (Bikaner-Jaisalmer) : « Tu n’as pas de Dieu ?? »
Second class general (Bikaner-Jaisalmer) : « Tu n’as pas de Dieu ?? »
Second class general (Bikaner-Jaisalmer) : « Tu n’as pas de Dieu ?? »
Réparation des tongs de Marion.

Réparation des tongs de Marion.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Bonjour, joli récit de voyage ! je suivrai pour partie vos pas dans un peu moins de deux mois puisque je pars quatre semaines au Rajahstan et en Uttar Pradesh. Premier voyage en Inde, en solo.
Je suis tombé sur votre blog un peu par hasard, je cherchais des infos sur la ligne ferroviaire Bikaner-Jaisalmer : il n est donc pas la peine que je m evertue sur Cleartrip, c'est donc bien un trajet sans réservation....toujours bon à savoir, d'autant plus que ce sera mon premier trajet en train !!
Répondre
F
Dingue ! quelle sympathique écriture j'aime ce style on sent que vous avez pris de la bouteille les baroudeurs ! ;-) Super photos également j'aime la majesté de la citadelle qui surplombe et l'autheticité du moustachu ! take care babies
Répondre
S
Namastes les "biches",
Je vois que vous lambinez a mettre a jour :) En tout cas les photos sont geniales et vous vous arrachez pas mal pour le texte: courageux.
Nous sommes de retour sur Delhi pour notre vol demain. A part une attente de 12 tres longues heures d'attente de nuit dans la gare craignos de Tundla tout s'est bien passe pour nous. C'etait super de faire votre connaissance, j'espere que nos chemins se recroiseront et en attendant profitez bien de vos super vacances.
La bise.
Stephane et Carole
Répondre
M
Un grand merdi pour ces magnifiques photos qui nous font rêver.
Répondre