Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
goodmorningworld le ptit tour... du monde de Marion & Jordi

Komodo et Rinca : ou comment en prendre plein les yeux !

16 Mai 2013 Publié dans #Indonésie

A Senggigi (Lombok), nous décidons de filer sur l’île de Flores. Nous verrons si au retour nous aurons l’occasion de visiter un peu plus l’île.

Nous partons donc pour un long, très long trajet. Traversée de Lombok en bus puis ferry puis traversée de l’île de Subawa en bus de nuit et pour finir 7 heures de ferry entre Subawa et Flores. Nous verrons deux beaux dauphins s’amuser dans les vagues du bateau. De bon augure pour la suite. Nous arrivons donc à Labuanbajo après 30 heures de trajet. Nous ne chaumons pas et réservons un trip pour les îles de Komodo et Rinca le lendemain avec deux français rencontrés dans les transports.

8h30 nous embarquons dans un petit bateau avec Xavier et Maéva (les deux français), un Indonésien, un Vietnamien ainsi que les trois hommes d’équipage.

Nous commençons par l’île de Rinca afin de voir les fameux dragons. Nous faisons un trek d’une heure trente environ. Le paysage est superbe. Encore différent de ce que nous avons vu auparavant. Ici, pas de jungle, que des grandes étendues de différentes teintes vertes vallonnées et parsemées de quelques arbres et palmiers et herbes hautes. Nous voyons une vipère verte, un buffle sauvage et un bébé varan. Sur le coup, on se dit que la mère ne doit pas être loin mais le guide nous explique que la mère ne s’occupe pas des petits, voire elle les mange lorsque les œufs éclosent. C’est pour cela que la plupart des petits passent leur temps dans les arbres. Celui que nous apercevons est en train de courir. Notre guide imite le bruit de la chèvre et instinctivement le bébé s’arrête, ce qui nous permet de prendre quelques clichés. Les guides sont plutôt loquaces et parlent assez bien anglais, on en apprend donc pas mal sur les dragons et c’est bien sympa (des fois les guides ne font que marcher et n’échangent pas un mot avec toi).

Les gros varans quant à eux sont autour des cuisines ou sous les maisons sur pilotis. C’est impressionnant de les voir pour la première fois mais ils sont loin de faire peur. Ils sont amorphes, avachis sur le sol. Pas très vivace tout ça. Il faut dire qu’il est 12 heures et que le soleil tape extrêmement fort. Nous aurons peut-être plus de chance de les voir actifs sur Komodo.

Nous repartons sur notre bateau pour une petite virée en snorkeling. Pas le top pour Marion. Elle se fait piquer par les méduses et en sautant dans l’eau, l’une d’entre elle se glisse dans son tuba et termine sa descente dans… sa bouche (mais heureusement qui ne la pique pas). Refroidie, elle remonte dans le bateau. Le cuisinier lui donne de l’huile de coco. En deux secondes, les démangeaisons sur ses jambes ont disparu (ça évite le pipi, c’est quand même mieux). Jordi a lui plus de chances. Il est comme un poisson dans l’eau. Gros poissons, raie et mention spéciale pour le premier requin pointe blanche !

Nous repartons en bateau pour une petite heure afin de lancer les amarres près de Komodo pour notre nuit sur le bateau. Sur le chemin, c’est le paradis. Plein de dauphins s’amusent tout autour de nous. Il y en a partout. Nous sommes aux anges. Un bébé dauphin s’amuse à faire des cabrioles. Une orphie sort de l’eau quelques mètres juste devant le bateau. Elle parcourt au moins 20 mètres hors de l’eau en battant la surface avec sa nageoire arrière. On aime notre vie !!!! Le soir, lorsque la nuit tombe nous regardons s’envoler les monstrueuses chauves-souris renard. Marion n’a même pas peur ! Sa phobie s’améliore de jour en jour !

Après un bon repas et une partie de carte nous nous couchons à la belle étoile.

Lendemain, levé avec le soleil. Soit 6 heures. Nous partons sur Komodo. Rebelotte, petit trek d’une heure trente cette fois-ci en forêt. Nous apercevons encore un bébé varan dans un arbre… et ce sera tout. Nous retrouvons nos gros varans comme d’habitude à côté des cuisines. Sachant, qu’il est tôt, ils sont tout de même plus actifs. Nous en suivons un sur la plage.

Après nous partons faire du snorkeling afin de voir des raies mantas. Le courant est trop fort et le bateau est obligé de venir nous chercher. Nous restons finalement que 10 minutes dans l’eau (on a bien dérivé de 2 kilomètres quand même). Petite déception. Tant pis ça sera pour une autre fois ! Le capitaine s’excuse (il a eu peur pour nous) et nous emmène dans le dernier spot. Et quel spot !!! Nous nageons dans une eau transparente avec plein de petits requins pointes noires très vifs. Si ça c’est pas la classe. Nous voyons également des poissons-trompettes, des gros poissons (non identifiés), des tortues, une raie, et un calamar. En remontant sur le bateau, nous apercevons encore des dauphins. Conclusion : les fonds marins sont aussi riches et extraordinaires que la terre ferme.

C’est la tête pleine de superbes images que nous revenons de notre trip.

Komodo et Rinca : ou comment en prendre plein les yeux !
Komodo et Rinca : ou comment en prendre plein les yeux !
Komodo et Rinca : ou comment en prendre plein les yeux !
Komodo et Rinca : ou comment en prendre plein les yeux !
Komodo et Rinca : ou comment en prendre plein les yeux !
Komodo et Rinca : ou comment en prendre plein les yeux !
Komodo et Rinca : ou comment en prendre plein les yeux !
Komodo et Rinca : ou comment en prendre plein les yeux !
Komodo et Rinca : ou comment en prendre plein les yeux !
Komodo et Rinca : ou comment en prendre plein les yeux !
Komodo et Rinca : ou comment en prendre plein les yeux !
Komodo et Rinca : ou comment en prendre plein les yeux !
Komodo et Rinca : ou comment en prendre plein les yeux !
Komodo et Rinca : ou comment en prendre plein les yeux !
Komodo et Rinca : ou comment en prendre plein les yeux !
Komodo et Rinca : ou comment en prendre plein les yeux !
Komodo et Rinca : ou comment en prendre plein les yeux !
Komodo et Rinca : ou comment en prendre plein les yeux !
Komodo et Rinca : ou comment en prendre plein les yeux !
Komodo et Rinca : ou comment en prendre plein les yeux !

un rêve devenu réalité

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
X
Ah quand je revois tout ça et que je lis les textes ça met presque les larmes aux yeux! Que de bons moments!<br /> J'ai regardé quelques articles, ça donne vraiment envie de repartir à l'aventure, notamment la partie USA qui est énorme :-) !<br /> Bises à vous, j'espère que tout roule ;-)<br /> <br /> Xavier et Maeva
Répondre
M
ehehe, ça fait plaisir de vous lire. effectivement on se sent nostalgique en repensant à ce beau périple....mais cela ne veut pas dire que c'est la fin ;-) j'espère que la rentrée ne fut pas trop dur pour vous. a bientot !
J
Hello, <br /> Pleins les yeux !! . La petite vidéo est très sympa et nous permets de nous immerger complètement dans ce paysage paradisiaque . Le gros plan de la vipère est super bien réussi .Les photos de votre article précédent font rêver (coucher de soleil ... )<br /> Merci pour cette petite bulle de bonheur.<br /> Bonne route <br /> James
Répondre