Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
goodmorningworld le ptit tour... du monde de Marion & Jordi

Khajuraho : Which countrie from ? Belize !!!!

20 Décembre 2012 Publié dans #inde



Nous arrivons à Khajuraho après avoir testé pour la première fois la deuxième compagnie au monde en terme d’employés, à savoir l’Indian Railways (1,5 millions d’employés quand même). Notre nuit dans le train s’est plutôt bien passée bien que nous soyons partis avec une heure de retard et arrivés avec trois heures de retard. Et sachant qu’on ne te dit pas quand est ton stop et bien à chaque arrêt tu sautes de ta couchette ou demandes aux personnes qui descendent si c’est ton arrêt…

Nous trouvons une guesthouse dans la ville, posons nos affaires et partons découvrir la ville. Ce qui nous frappe en premier lieu, c’est que tout est relativement propre et calme.

Nous arrivons à ce que nous croyons être un fort et entrons. Il s’avère que c’est un mémorial où une école s’est installée il y a quelques années. Nous passerons quelques instants à discuter avec les professeurs et regarder les enfants assis en rangs d’oignons à réciter tous en cœur et de façon enjouée leur leçon. En ressortant de l’école nous nous retrouvons au milieu de plusieurs personnes assis par terre mangeant tous la même chose. Un homme nous interpelle. C’est un jour spécial aujourd’hui. Une fête dédiée à Shiva qui a lieu chaque mois. A cette occasion de la nourriture est distribuée gratuitement. Il nous propose de s’installer avec lui et deux de ses amis et de profiter du repas. Ce que bien évidement nous ne refusons pas. Nous passons un agréable moment en leur compagnie.

En début d’après-midi, nous partons visiter les temples érotiques classés au patrimoine mondial de l’humanité. Ces temples sont magnifiques. Pas une seule partie de l’intérieur ou de l’extérieur du temple n’est pas sculptée. De magnifiques femmes aux formes généreuses sont représentées dans des positions plus que suggestives. L’essence même du Kâma-Sûtra plane sur ses temples.

En fin d’après-midi nous retournons à notre Guesthouse. Le patron de l’hôtel, professeur de Yoga respire de sagesse. Nous parlons longuement ensemble. Il nous offre des fruits et nous invite à diner (festival oblige). Le soir on nous appelle, le diner est près. Nous sommes un peu déçus car nous mangerons que tous les deux servis par le patron lui-même. Un peu déstabilisant. Nous en profitons quand même, un diner gratuit c’est comme un déjeuner gratuit ça ne se refuse pas. Nous mangerons donc un bon plat hindou suivis de plusieurs petites douceurs arrosées d’un rhum (qui n’a pas trop le gout de rhum) le tout en écoutant du Mozart.
Business Business quand tu nous tiens. Le patron ne perd pas le nord et nous demande d’aller mettre un commentaire sur son hôtel sur un site commercial. Sinon la spontanéité ça existe en Inde !?!

OUI ! Nous rencontrons Bhim, un ado de 16 ans à la voix haut perchée. La journée il est à l’école et le soir il prend des cours de dessin avec son oncle qui tient une boutique d’artisanat local. Nous nous croisons dans la rue. Il nous dit bonjour de sa voix en pleine mutation. Nous le chambrons un peu sur sa façon de dire bonjour. Beaucoup d’hindous font un mouvement de la tête à droite ou à gauche lorsqu’ils parlent. Ça le fait marrer. Il ne nous quittera plus durant nos deux jours dans la ville. Nous discutons de tout. Il nous dit qu’à 18 ans son père l’obligera à trouver une femme et ça il n’en a pas très envie. Il ne sait pas ce qu’il veut faire plus tard mais sait ce qu’il ne veut surtout pas faire : travailler dans le tourisme. Le business pas pour lui. Alors avoir une femme, tu penses !

Notre deuxième et dernier jour, nous visitons d’autres temples à vélo. Nous passons par plusieurs villages magnifiques. Dans ces villages aux couleurs pastelles, nous croisons pratiquement que des enfants pas plus hauts que trois pommes. Ces petits bouts de choux restent seuls la journée pendant que leurs parents partent travailler. Ils s’occupent comme ils peuvent. Les plus petits s’amusent à remplir des bouteilles d’eau avec du sable ou courent cul nus dans la poussière. Les garçons poussent un pneu avec un petit bâton. Les filles papotent entre elles. Quant aux plus grands, ils jouent au cricket. Nous tombons dans un autre monde.

A l’invariable question utilisée par les Indiens pour entamer les discussions « Which countrie from ? » nous répondons inlassablement « France ». Trop facile pour eux, ils enchainent de suite (en français s’il vous plait) quel beau pays, la liste des villes qu’ils ont appris par cœur et qu’ils ont un ami français qui habite dans la même ville que toi. Finalement dans 99% des cas c’est pour que nous venions voir leur magasin ou te vendre une carte postale et tout et tout. Nous passons directement au niveau supérieur et répondons que nous venons du Belize. Et la magie opère. Plusieurs fois on nous laisse de suite tranquille puisque le discours n’est pas rodé pour le Belize :-). Personne ne connait ! Mais nous sommes plus tard démasqués par une bande d’ados qui nous demandent rapidement qu’elle langue on parle et nous finissons par tous en rire.



Khajuraho : Which countrie from ? Belize !!!!
Khajuraho : Which countrie from ? Belize !!!!
Khajuraho : Which countrie from ? Belize !!!!
Khajuraho : Which countrie from ? Belize !!!!
Khajuraho : Which countrie from ? Belize !!!!
Khajuraho : Which countrie from ? Belize !!!!
Khajuraho : Which countrie from ? Belize !!!!
Khajuraho : Which countrie from ? Belize !!!!
Khajuraho : Which countrie from ? Belize !!!!
Khajuraho : Which countrie from ? Belize !!!!
Khajuraho : Which countrie from ? Belize !!!!
Khajuraho : Which countrie from ? Belize !!!!
Khajuraho : Which countrie from ? Belize !!!!
Khajuraho : Which countrie from ? Belize !!!!
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Salut,
Ca aurait du passer le Belize !!! D'apres wikipedia et le "World factbook" (rédigé par une organisation que ne réclame pas de dons), l'anglais est la langue officielle, parlée par ... 3.9% de la population !
a+
Répondre