Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
goodmorningworld le ptit tour... du monde de Marion & Jordi

Goood Mooorning Thailand !

7 Février 2013 Publié dans #Thailande

Bangkok : rendez-vous en terre connue

Bangkok et plus précisément Khao San road est resté presque telle que nous l’avons laissé l’année passée.

Nous retrouvons notre joyeux bordel ! Seul endroit ultra touristique et ultra bondé que nous adorons.

Les bières Changs sont toujours là, la street food est toujours aussi délicieuse. Nous nous délectons de nos mets préférés : pad thai, brochette de porc et succulents ananas. Les touristes éméchés sont également toujours présents…et nous en ferons d’ailleurs partis, ce qui n’était pas du tout prévu au départ. Les musiciens massacrent toujours nos grands classiques. Les kathoey déjanté(e)s sont au rendez-vous et les prostitués ont toujours autant de succès ! Petite nouveauté quand même ; le chicken shewarma a dépassé les frontières de l’Inde (s’il vient vraiment de l’inde !?) et s’est installé au milieu des rues. Les ventes d’insectes jusque-là inexistantes sont devenues un vrai business. Même la photo du stand est payante ! Quant aux franchises internationales (celle qui font grossir), elles se sont multipliées.

Sans paraitre trop nostalgique, Khao San a perdu un peu de sa folie. Nous nous rendons compte que les décibels ne sont plus aussi explosifs. Fini les battles entre les restaurants et les shops.

Arrivés à 3h à l’aéroport de Bangkok, nous attendons quelque temps devant la borne à taxi pour essayer de trouver d’autres personnes afin d’amortir le prix. Et oui à cette heure-ci pas de bus ! Peine perdue. Nous prenons donc notre taxi « tuné » rose : ailerons, bas de caisses et tout le tintouin. Direction Khao San Road. Il est 5h, nous trouvons un hôtel dans notre budget. En rentrant dans la chambre, nous tombons de fatigue et de bonheur. Des draps propres, des oreillers moelleux, des serviettes de toilette qui sentent bon la lessive et pas un bruit à l’horizon. L’Inde c’était vraiment hard. Nous prenons une bonne douche froide ; l’eau chaude ça ne sera pas encore pour tout de suite. Ce n’est pas grave ça fait une belle peau parait-il…. Puis nous plongeons dans notre lit. Après un bon sommeil réparateur, nous nous levons à 12h30, partons manger et prenons nos billets de bus pour Nong Khai. Ayant déjà visité la Thailande à deux reprises, nous décidons de découvrir uniquement la région de Nong Khai, au bord du Mékong, à la frontière du Laos.

Le soir, après une bonne street food, nous partons boire un « petit canon ». Ce petit canon se prolongea jusqu’à deux heures du matin en compagnie de plusieurs touristes.


Le lendemain est une journée off. Nous trainons péniblement nos guiboles au bord du fleuve.

Notre dernier jour, nous le passons au grand marché flottant de Bangkok. A part notre petite balade en bateau dans les canaux, ce marché est un touristland grandeur nature. Nous picorons quelques petits encas préparés par les dames sur leur barque. Un vrai délice et très agréable.

Pas le temps de se reposer, le soir nous filons à la bus station prendre notre bus de nuit. Nous avons oublié à quel point il est facile de voyager en Thailande. Le réseau des bus est très développé et ils sont plus que confortable. Tous énormes, customisés avec toilette et couverture s’il vous plait ! Fini les fenêtres qui s’ouvrent toute seules en pleine nuit à chaque tressautement du bus et fini les routes toute cabossées… enfin pour le moment !!



Goood Mooorning Thailand !
Goood Mooorning Thailand !
Goood Mooorning Thailand !
Goood Mooorning Thailand !
Goood Mooorning Thailand !
Goood Mooorning Thailand !
Goood Mooorning Thailand !
Goood Mooorning Thailand !
Goood Mooorning Thailand !
Goood Mooorning Thailand !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
on sent presque les odeurs de bouffe, je ressens meme votre mal de tete apres la cuite : )<br /> enorme ce pays !<br /> merci pour les photos canons!<br /> Richard
Répondre
J
Hello,<br /> J'adore les gros plans des autochtones, car ils mettent en valeurs leurs vies de tout les jours. Il est vrai que la photo avant la sorte de crêpe à la carotte rapé montre bien que nous sommes dans une sorte de touristland !<br /> Bonne route<br /> James
Répondre
M
gros bisous de nous deux bravo pour votrereportage bon courage pour la suite de votre voyage
Répondre