Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
goodmorningworld le ptit tour... du monde de Marion & Jordi

Diu : calme, farniente et poisson : 4 jours de cure !

17 Janvier 2013 Publié dans #inde

Après l’épisode du bus, nous arrivons épuisé à Diu. Première chose qui nous frappe. Les conducteurs de Rickshaw – pardonnez-nous l’expression- s’en foutent royalement de toi. Et ça c’est que du bonheur ! Les indiens paraissent plus détendu. No stress. En cherchant une guesthouse nous tombons sur un soixante-huitard fort sympathique qui passe la moitié de l’année à voyager. Il a décidé cette fois de passer quelques mois à Diu. Il passe toujours ses journées de la même façon. A 10 heures, il part chercher du poisson et des légumes au marché, il retrouve des compatriotes le midi sur la plage où ils se font un petit barbecue, sieste et enfin ils se retrouvent le soir pour manger.

Ce petit programme nous convient parfaitement, nous le suivons donc à la lettre pendant 4 jours. Une fois nos affaires posées dans notre chambre, nous laissons tomber l’appareil photo – il ne nous en voudra pas si nous le laissons pour une fois tout seul- avec également nos chaussures.

Les tongs sont de sorties !

Diu c’est une ville propre, un air pur, de belles églises blanches, des magasins qui respectent l’heure de la sieste… bref ça sent les vacances. Diu c’est aussi des poissons et crustacés excellents. Nous mangeons pour la première fois du homard, des langoustes tigres et autres poissons à des prix dérisoires. Nous demandons au cuisinier de l’auberge (moyennant quelques roupies) de nous préparer notre poisson acheté ou nous le dégustons sur la plage en réalisant un barbecue de fortune. Nous sommes aux anges ! Il faut dire que la cuisine indienne n’est pas très variée et manque surtout de consistance. C’est souvent légumes (pommes de terre, tomates, choux fleurs, oignons, épinard), riz et nan ou chapati. Nous commençons à aller nous nourrir à reculons.

Nous lisons également beaucoup. En Inde il est facile d’échanger nos livres dans les guesthouses. C’est vraiment agréable et, il y a de temps en temps des annotations laissées par les précédents lecteurs qui créent une sorte d’intimité et nous nous retrouvons parfois avec des livres qui eux aussi ont beaucoup voyagé.

Diu : calme, farniente et poisson : 4 jours de cure !
Diu : calme, farniente et poisson : 4 jours de cure !
Diu : calme, farniente et poisson : 4 jours de cure !
Diu : calme, farniente et poisson : 4 jours de cure !
Diu : calme, farniente et poisson : 4 jours de cure !
Diu : calme, farniente et poisson : 4 jours de cure !
Diu : calme, farniente et poisson : 4 jours de cure !
Diu : calme, farniente et poisson : 4 jours de cure !
Diu : calme, farniente et poisson : 4 jours de cure !
Diu : calme, farniente et poisson : 4 jours de cure !
Diu : calme, farniente et poisson : 4 jours de cure !
Diu : calme, farniente et poisson : 4 jours de cure !
Diu : calme, farniente et poisson : 4 jours de cure !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article